Et voilà, toutes les bonnes choses ont une fin. Notre séjour à la KPS, chez Mudita et Padma, s'achève aujourd'hui.

Ce matin nous prenons la route pour Amed, sur la côte Est.

Nous nous levons tôt (nous avons demandé un chauffeur pour 8h30), déjeunons, bouclons les valises.

 

Avant de partir, j'ai le temps d'aller admirer le temple familial du balé voisin, décoré pour une cérémonie qui a lieu aujourd'hui.

 

DSC06491red

Le départ approche, je sens la nostalgie chez Padma, qui aimerait garder Théa avec elle.

Je suis également triste de quitter cet endroit et ces gens merveilleux.

Théa pleure, Elia aussi....Départ un peu difficile....mais nous allons au bord de la mer ! Quelle motivation pour les filles !

 

1er arrêt sur notre chemin : les ATM de Ubud. Nous en ferons une dizaine...sans succès, après deux retraits pour moi et un pour Clément (chaque retrait est limité à 1 500 000 roupies, insuffisant...et oui ici nous sommes multimillionnaires ! ! ), nos cartes sont refusées....Nous sommes un peu inquiets car si nous avons suffisamment de cash pour payer l'hôtel et le chauffeur du jour, il ne nous restera plus rien pour manger ensuite. Et d'après le routard, il n'y a pas d'ATM à Amed....(au final il y en a 2 ! )

 

2ème arrêt : le palais flottant de Klungkung. à côté duquel se déroule aujourd'hui une cérémonie, ça tombe bien !

DSC06559red

DSC06516red

DSC06523red

 

Pour l'anecdote, en se penchant par dessus un muret pour regarder les nénuphars, Théa cassera ledit muret...oups...Quel fou rire !! Et comme dit Théa " c'est quand même pas très solide lol" . Au final ce sera utile, car des touristes se serviront du trou ainsi formé pour prendre des photos ;)

DSC06537red

DSC06544red

 

3ème arrêt : le village des « bali aga » à Tenganan, descendants des premiers habitants de Bali....Mouaif....Je m'attendais à mieux. Comme dis Théa : « en fait ils fabriquent des choses et les vendent aux touristes ». Oui c'est un peu ça, des allées de vendeurs, pas de harcèlement cependant. On voit malgré tout du tissage traditionnel, avec des bobines de fil en bambou, du tressage de panier,la calligraphie traditionnelle balinaise sur des feuilles de lontar, des vaches qui se promènent en totale liberté et mangent les offrandes disséminées un peu partout lol, un bel arbre sacré, des ruches dans les arbres.

 

Nous devions faire un arrêt aux sources de Tirtagangga, mais nous annulons, nous en avons marre de la voiture et préférons ne pas arriver trop tard à Amed.

 

Arrivée à l'hotel vers 14h je crois. Superbe ! Un bungalow à 20 m de la plage, vue totalement dégagée, que ce soit depuis notre terrasse ou depuis les baies vitrées des chambres ! Mer très agitée par contre, impossible de se baigner ici !

 

Nous faisons une grande balade sur la plage (environ 45 min), nous sommes régulièrement harcelés par des enfants, certes très gentils mais trop insistants, qui cherchent à nous vendre diverses babioles.

 

Le cadre est très sympa cependant ! Le volcan Agung en arrière plan, la plage de sable noir, les prahus échoués sur le rivage, les grosses vagues, le ciel bleu et le soleil !

 

DSC06625red

Nous marchons jusqu'à la plage de Jemeluk, là nous réservons un snorkeling pour le lendemain matin et une plongée pour Clément, Clara, Elia et moi pour le surlendemain matin. Retour à pied par la route.

 

Repas au resto de l'hôtel, accompagné d'un concert de musique traditionnel. Clara et Elia seront invitées à danser avec le danseur !

 

DSC06670red

 

PS : 600 motos comptées en 40min par les filles sur le trajet ... Elles se sont arrêtées à 1000 ;)