Je me réveille à 7h30 : il fait sombre, dehors c'est le déluge....pas de chance, le jour où l'on doit faire une grande rando de 3h à pieds, depuis le village de Keliki jusqu'à Ubud.

Les locaux ne semblent pas perturber par la pluie diluvienne, d'après eux cela ne va pas tarder à cesser, le soleil va se montrer, et on pourra partir en balade.

Ce contre-temps nous permets de trainer un peu, en priant pour que le ciel se découvre. La pluie cesse mais le ciel reste gris.

Aujourd'hui il n'y a pas d'école, les enfants sont là. Le petit copain balinais de Théa vient la chercher pour jouer. Je suis impressionnée, il se souvient de son nom. Il est devant notre terrasse et l'appelle " Thiia, Thiia !!"

Théa part jouer avec lui, ça court, ça court, ça rie ! Quel bonheur !

Au tour de Clara et Elia de se trouver des copines balinaises. Et c'est parti, ça court, ça rie, ça se chatouille ! la barrière de la langue saute très vite avec les enfants !

DSC06073red

 

Vers 10h30 le soleil apparait.

A 11h, nous démarrons notre rando. Mudita et Padma nous accompagnent. Padma laisse Devi à ses parents, qui tiennent le warung, à 2 pas de chez nous.

Au départ nous traversons les mêmes rizières que lors de notre première balade.

DSC04566red

DSC06103redTrès grande

Puis nous quittons les rizières pour pénétrer dans la jungle. Nous assistons à une cuillette de cocos, typique !

DSC06107red

Le sentier est très étroit, boueux, et glissant. Mudita s'occupe de Théa et Padma d'Elia. Ils nous expliqent que lorsque la route n'existait pas, tous les jours, les habitants de kéliki utilisaient ce sentier pour aller chercher de l'eau et aller au marché.

Très vite la pluie nous rattrappe. Une bonne pluie tropicale qui vous trempe jusqu'aux os en rien de temps ! Mais Mudita nous coupe des feuilles de bananiers en guise de parapluie. On ne peut plus traditionnel. Bon nous avons été prévoyants et enfilons également nos Kway. Je le mets essentiellement pour protéger mon appareil photo, car j'ai trop chaud avec et je dois avouer que la feuille de bananier est un parapluie extrèmement efficace. Lorsque la pluie devient trop violente nous nous abritons quelques intants dans un ancien abris en bois puis reprenons notre route.

DSC06132red

Le sentier finit par quitter la jungle pour rejoindre des rizières. Toujours aussi magnifique même sous une pluie fine !

Nous croisons des paysans, des riziculteurs, nus pieds dans leurs rizières, des villages avec leur succession de warung, la volaille qui gambade en liberté, des ouvriers en plein travail au bord des routes dans des conditions très sommaires...

DSC06128red

DSC06091red

DSC06215red bala ubud

Mudita nous donne régulièrement des explications sur certaines plantes ou sur d'anciennes habitations.

Notre rando se poursuit, la pluie finit par cesser et le soleil nous rattrape en fin de promenade.

Originale

DSC06164red

Après 3h de marche nous arrivons au resto où nous avons donné rdv à Benoit et Janice. Il est 14h, nous patientons une vingtaine de minutes pour obtenir une table. Notre patience est récompensée : nous obtenons une table en bordure de terrasse face aux rizières ! Cadre splendide pour déguste un balinese nasi campur et un délicieux jus de fruit frais servi avec une paille en bambou. Les filles optent pour un plat extrèmement typique : pizzas !!!!!!!!!!!!!!  lol

DSC06228red

DSC06207red nasi campur

Après le resto, nous poursuivons notre marche, nous avons environ 30 min pour arriver à Ubud. Mudita et Padma nous ont quitté, Benoit et Janice sont repartis en scooter.

Ubud, ville bruyante et polluée. Beaucoup de monde, de voitures, de motos....nous visitons l'Ubud Palace, achetons deux CD puis allons attendre notre chauffeur avec qui nous avions rdv à 17H30 (nous aurions aimé avoir RDV à 17h mais ce n'était pas possible). A 18h15, il n'est tjs pas là.....Au final il arrivera avec une heure de retard. Entre temps nous en aurons appeler un autre, qui du coup se déplacera pour rien, nous cherchera et ne comprendra rien au téléphone quand on lui expliquera qu'on est déjà parti, qu'on s'excuse...enfin bref....un peu compliqué lol. On est pret à lui payer sa course, mais au final, ce ne sera pas nécessaire, il trouvera d'autres clients.

Retour à Kéliki à 19H après une journée bien chargée finalement !

DSC06252red Ubud Palace

DSC06259red ubud palace Ubud Palace